Colomiers,
région toulousaine (31)

06.15.93.33.41
isabelle@dog-educ.com

Un oiseau de compagnie ?

| |
Écrit par Isabelle

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Câlin conureSoit vous voulez un oiseau "pour faire joli" et dans ce cas, orientez-vous vers un groupe d'oiseaux en volière où il pourront s'épanouir, soit vous recherchez une réelle intéraction (qui doit se limiter à ce que l'oiseau est en mesure d'apprécier, tous n'ont pas la même sensibilité).

Si, comme moi, c'est l'intéraction et un véritable partage que vous recherchez, orientez-vous vers des oiseaux préparés à ceci dès leur plus jeune âge et respectez la phase d'apprivoisement, même si l'oiseau est déjà imprégné à l'humain (à son 1er humain, oui... pas à vous !)

La calopsitte est franchement un oiseau sympa. Il ne pince pas, sauf si vraiment vous décidez de l'attraper, l'empêchant de s'enfuir (et le mettant donc en danger de mort... Pourquoi donc lui infliger ça ! Alors que la patience et l'éducation, l'apprentissage, le renforcement positif vous permet de TOUT faire ?)
La conure est un tout petit peu plus difficile mais tout aussi passionnante. Et ce ne sont que deux espèces parmi tant d'autres ! :)

Obervez les, adaptez vous et découvrez un monde formidable !.. Cohabiter avec des oiseaux est juste une bulle d'oxygène formidable !..

Mais par contre, soyez prêts à affronter le quotidien !.. Soins vétérinaire, vacances, entretien, cohabitation avec les autres animaux : avez-vous tout prévu ?

Avant de choisir votre oiseau, assurez vous que vous serez en mesure de lui apporter tout ce dont il a besoin, et notamment un espace de vie adapté. D'ailleurs, on ne devrait même pas dire "votre oiseau"... Mais "vos oiseaux" : les perroquets et perruches sont des animaux sociaux qui ont besoin de vivre en groupe.
Oui bien sûr, nous avons tous en tête l'exemple d'un oiseau seul avec ses humains et qui a l'air de le vivre plutôt bien... Mais pour autant est-ce le cas ? J'en doute sincèrement !

Et quant à démarrer une vie commune, autant partir sur le bon pied.
Voici donc quelques critères à prendre en compte :

- la taille

Si vous habitez un petit studio sans possibilité de volière, il est probable que la ara soit un mauvais choix...

- la longévité

Les petites espèces vivent 15, 20 ans... Les grands perroquets jusqu'à 80 ans : qui prendra soin de votre oiseau après vous ?

- les cris

Ce n'est pas parce qu'ils sont petits qu'ils ne font pas de bruit.. Et les cris de certaines espèces peuvent s'avérer très désagréables. Et parlons-en : un perroquet qui parle n'est pas forcément un oiseau bien dans ses plumes !... S'il en est à développer cette compétence, c'est sans doute qu'il n'a pas un environnement suffisamment riche pour exploiter celles qui sont plus naturelles.

- votre disponibilité

Votre oiseau aura besoin d'intéractions sociales... Et donc très certainement de vous ! Avoir un oiseau, c'est accepter de lui accorder du temps, même en cas d'évolution de situation familiale ou professionnelle (et se reporter à la mention sur la longévité...)

- les morsures, les dégradations.

Et oui, ces "casse noix" peuvent faire très mal !.. êtes vous prêt à prendre le risque ?..

 

Catégorie : /